Ma fillotte adorée l'attendait depuis fort longtemps et le réclamait chaque fois que j'allumais la forge;

la fin de vacance arrivant il était temps de profiter des derniers jours pour se mettre au travail pour de vrai et lui fabriquer le couteau qui irait bien dans sa main;

petite taille et, pour l'instant, tranchant assez doux, une belle occasion aussi de retrouver le travail de la corne si agréable à mettre en oeuvre.

assemblage simple avec plaquettes de corne collées et rivets en laiton, acier de récupération bien carboné et permettant une bonne trempe

DSC00361